LES SILENCES DE MILES

« Strange days have found us » comme dirait un fameux chanteur mais surtout un grand poète. Alors, ici j’ai décidé, sous un format rare sur Bmol, de rendre hommage à l’un des plus grands musiciens de tous les temps.

Les silences de Miles

Sur un coup de tête
Ou alors c’est le silence de la rue
Silence ? Je ne sais pas, une musique peut-être
Celle des merles et des moineaux
Ou celle, à ma fenêtre, d’une trompette
Presque sourde
Un irrésistible souvenir de Lonely Fire
Palpite dans mes tempes
Ou quand je me promène dans les rues fantômes
Vibre The Ghetto Walk sur l’asphalte
Ma silhouette se réverbère, tremble
Sur les façades jaunies

Au rythme ardent de Pharaoh’s dance
Sur un coup de tête, l’ivresse
De profiter sereinement
Des silences poignants que laisse Miles
Ses compagnons d’extase
Pris en transe, dans un flot incandescent
« Freedom now ! » comme dirait Max Roach
Sensations intemporelles d’un Neal Cassady
Sur la route
Fichtre ! Point de virtuosité ici
Mais de la PLACE
Laissée aux flâneurs
Sentir le temps
Le vivre
Grâce aux silences de Miles

En attendant de pouvoir emprunter physiquement ces documents, vous pouvez patienter, flâner, en écoutant les titres cités ci-dessus :

https://youtu.be/svgEQnlHt8Y
https://youtu.be/2QaBNgN9Qk4
https://youtu.be/d8QzACfFGlw
https://youtu.be/8Zyw4TWbgtE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.