ybbb

Le 29 septembre, on est entré en automne depuis une bonne semaine, la météo flanchoie, on a dépensé une tonne d’énergie aux quatre vents de la rentrée, mais ça y est, les inscriptions à la piscine et au badminton sont bouclées, l’année est sur les rails, alors c’est le moment de s’octroyer une pause pour regonfler les batteries : la solution est là, à portée de main : un concert du Youngblood Brass Band à la Belle Électrique : 9 musiciens mêlant les apports du  funk et du hip-hop (avec le rap de David H. Skogen) à la tradition de la fanfare de cuivres de la Nouvelles Orléans (trombones rutilants, saxo rugissants, trompettes scintillantes, et sousaphone impressionnant) : ça swingue, ça danse et ça transpire dans une ambiance des plus festives, alors un conseil :  laissez les pulls au vestiaire !

Mais le Youngblood Brass Band n’est pas qu’une bande de joyeux lurons qui se démènent sur scène : leur collectif a aussi un rôle pédagogique : ils participent aux actions d’une association –Layered Arts Collective- œuvrant en direction des écoles jusqu’à l’université et dont le but est de  transmettre aux jeunes générations l’histoire et les racines des musiques de la Nouvelle-Orléans, des brass band jusqu’au hip-hop, en organisant stages et master-class lors de leurs tournées.

Une raison de plus pour transpirer intelligent !

# Label Bmol 6

Ou trouver ce document ?

 

 

Categories : A découvrir - tags : , ,

Laisser un message