VAUDOU-GAME-e1425488466478

Vaudou Game

logo bmol hd

Recommandé par Bmol

2ème épisode de la série des concerts de La Belle Electrique conseillés et labellisés par Bmol, Vaudou Game sera ce vendredi en concert pour un show afro-funk qui nous plongera dans de ce mouvement musical né en Afrique de l’ouest dans les années 70’.
Si l’album Apiafo date de la fin 2014, c’est bien en 2015 que Vaudou Game fait parler de lui dans l’Hexagone. Révélé par le puissant et envoutant tube « Pas contente », le groupe lyonnais emmené par l’énergique Togolais Peter Solo est en train de remettre au goût du jour le groove made in West Africa.

ochestre-poly-rythmo-de-cotonou2

Orchestre Poly-Rythmo de Cotonou

En parallèle des figures tutélaires états-uniennes, James Brown et Sly and the Family Stone en tête, le continent africain a largement contribué à l’épanouissement d’un mouvement mondial funk dans les années 60 puis 70. On ré-écoutera pour s’en convaincre les représentants togolais et béninois du genre comme l’Orchestre Poly-Rythmo de Cotonou, El Rego et Ses Commandos et Dama Damawuzan. Ou encore le Nigérian Fela Atnikoulapo Kuti, activiste musical et politique, révolutionnaire dans l’âme et figure de proue mondialement reconnue de l’afrobeat, aux côtés de son directeur artistique et batteur Tony Allen.

Si l’on qualifié généralement d’afro-funk ce style musical, il faut entrer un peu plus dans le détail tant sont riches les sous genres qui alimentent ce courant. Né à chaque fois de la rencontre des musiques traditionnelles nationales et du funk outre Atlantique prisé par la communauté afro-américaine (avant que ne déferle partout dans le monde la vague disco), le clan du groove africain compte notamment comme membre éminent le highlife, apparu au Ghana dès 1900, la juju music nigérianne ou encore l’afrobeat, né également au Nigéria et qui connut un succès planétaire. Vous trouverez à la fin de ce billet quelques recommandations d’albums en la matière, tous disponibles en bibliothèque…

James_Brown_and_Flames

James Brown and The Flames

Né de l’évolution du rythm’n’blues, de la soul, du be-bop et du blues, le funk possède comme caractéristiques principales une rythmique implacable et inépuisable, un basse-batterie qui ramone, une prédominance des instruments sur la voix et du corps sur l’âme -le terme funk proviendrait de l’argot « funky » signifiant « puant, qui sent la sueur »-.
Les nombreux genres que l’on peut rattacher à l’afro-funk s’enrichissent chacun à leur manière d’éléments propres à certains codes traditionnels des musiques d’Afrique de l’ouest : cuivres par ici, guitares par là, chants répétitifs et lancinants, percussions et rythmes syncopés …

DSC8165

Peter Solo (Vaudou Game)

La porte d’entrée la plus immédiate à l’écoute de « Apiafo » de Vaudou Game tient à l’ambiance habitée habilement mise en ondes par le groupe. On détaille ensuite une rythmique épurée qui tient la barre, puis on est frappé par le charisme vocal du chanteur Peter Solo, sa voix envoûtante presque hantée. C’est en en apprenant un peu plus sur le groupe qu’on commence à dénouer certains fils…

499426696_640

Peter Solo (Vaudou Game)

La force et le charme de Vaudou Game résident à la fois dans la rencontre du Togolais Peter Solo et des musiciens lyonnais du groupe (peu biberonnés à la musique africaine selon leur biographie) mais aussi dans l’assimilation réussie d’influences et d’harmonies vaudous utilisées lors de cérémonies rituelles au Bénin et au Togo pour solliciter les divinités. En alliant les gammes envoûtantes issues de la tradition vaudou à ces musiques de transe que sont le blues, le funk ou le rhythm’n’blues, Peter Solo invente son « Vaudou Game », une subtile partition entre deux monstres, deux figures sacrées qui devaient se rencontrer un jour.

La spiritualité convoquant le rythme, le moderne puisant dans le traditionnel et l’Afrique rencontrant l’Amérique et l’Europe… Il se dit que la fièvre intemporelle, universelle et brûlante du funk s’apprécie en concert. Il ne manque donc plus que nous soyons nombreux vendredi pour honorer ces métissages réussis et chaudement conseillés par Bmol !

#Label Bmol 2

Où trouver ce document ?

Pour aller plus loin :
“The highlife allstars : snakofa”
“The kings of Benin urban groove 1972 –1980”
“Afro-beats Airways : west African shock waves, Ghana and Togo 1972-1978”
“Ghana soundz : afro-beat, funk and fusion in 70’s Ghana”
“ET Mensah & The Tempos 1919-1996 »
Anthony Joseph « Time »

Laisser un message