Attention OFNI (Objet Musical Non Identifié) !

On retrouve bien quelques influences évidentes : doom, sludge, ce son puissant et lourd qui vous écrase au fond de votre fauteuil, mais aussi une ambiance ésotérique, des bidouillages électro et de l’expérimentation tous azimuts. Ceci dit l’album est paradoxalement assez facile d’accès ; on n’est pas dans l’easy-listening évidemment, il faut un minimum d’investissement et d’écoute à l’auditeur pour apprécier la musique du groupe italien. Mais l’album propose suffisamment de variations, de changements de rythme et de riffs massifs pour séduire sur la durée. Et le visuel de l’album est très beau…

Où trouver cet album ?

Categories : Album de la semaine - tags :

Laisser un message