UFOMAMMUT « 8 »

Attention OFNI (Objet Musical Non Identifié) !

On retrouve bien quelques influences évidentes : doom, sludge, ce son puissant et lourd qui vous écrase au fond de votre fauteuil, mais aussi une ambiance ésotérique, des bidouillages électro et de l’expérimentation tous azimuts. Ceci dit l’album est paradoxalement assez facile d’accès ; on n’est pas dans l’easy-listening évidemment, il faut un minimum d’investissement et d’écoute à l’auditeur pour apprécier la musique du groupe italien. Mais l’album propose suffisamment de variations, de changements de rythme et de riffs massifs pour séduire sur la durée. Et le visuel de l’album est très beau…

Où trouver cet album ?

Author: Julien

Né quelques jours après la mort de Jimi Hendrix (on fait se qu'on peut). S'est flatté pendant longtemps de détester le jazz mais attribue désormais cela à une erreur de jeunesse. Déteste vraiment la nouvelle-nouvelle-nouvelle chanson française. Se gausse pourtant d'avoir vu Bashung un soir de 1995 et d'y avoir pris du plaisir. A tenté (vainement) d'être musicien et traine depuis son mal-être dans des débats musicaux stériles. Persiste a porter des pulls à capuche et des Converse (le plus souvent déchirées) à bientôt 40 ans…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.