Chanteuse de variété dans les années 90, elle chantait déjà le désamour avec son tube de l’époque « Tout c’qui nous sépare ». Aujourd’hui, moins légère mais plus grave, elle explore le même thème dans toutes ses déclinaisons. Entourée de Romane (guitariste de jazz manouche) et de Jean Christophe Urbain (les Innocents)   Lire la suite ...

A l’occasion des 10 ans de Bmol, on vous a demandé de choisir le thème de la prochaine chronique des « 4 minutes ». On a donc tiré au sort entre plusieurs thèmes : le reggae, le brutal death metal, la musique sans instrument, la musique dodécaphonique, le glam rock et les   Lire la suite ...

On prend le même et on recommence. Mais on recommence autrement. Toujours un peu pareil et pourtant pas vraiment. Paradoxalement toujours différent. Et ça dure depuis bientôt cinquante ans. Faire du neuf avec du vieux, voilà peut-être la marque des grands artistes.  En tout cas pour ceux qui parviennent à   Lire la suite ...

La chanson québécoise francophone, c’est aussi de nouvelles voix et de belles sensibilités encore à découvrir. Louis-Jean Cormier le prouve en chantant le désamour, porté par une musicalité pop-folk et une émotion qui font mouche. Dans ce 2ème album, les guitares se croisent, les banjos résonnent, les regrets s’énoncent et   Lire la suite ...