J’aime qu’on me raconte des histoires, et c’est pour ça que j’ai écouté avec autant de plaisir  ces deux disques de musique « expérimentale »: le premier est de DIANE LABROSSE, compositrice et interprète québécoise membre du collectif Ambiances Magnétiques, et nous raconte, un peu comme une grand-mère au coin du feu, des histoires du passé mettant en scène des « objets en voie de disparition » : des réveille-matin, un moulin à café, un magnétophone à bande, des téléphones, des télévisions noir et blanc ou encore des percolateurs. Une ambiance nostalgique d’une grande douceur, qui fait appel à notre mémoire sonore.

Le second par contre nous entraîne dans une actualité bien plus sombre : en prise directe avec le monde présent et ses convulsions, les textes d’ ANNE JAMES CHATON parlent de nos préoccupations du moment. Fonctionnant par énumérations, collages de bouts de papiers et accumulations de formules mises bout à bout d’une voix souvent monocorde, il est accompagné dans cette aventure  par la guitare d’Andy Moor (un des deux guitaristes du groupe The Ex).

Que ce soit la lecture uniforme de tickets de caisse, d’adresses internet ou de chiffres dépourvus de sens (« Le journaliste »), la répétition de noms d’entreprises côtées en bourse (« Vous êtes riche »), ou l’énumération de personnages (« Dans le monde »), chacune de ces pièces pointent efficacement les aspects déshumanisants de notre société.

Musique pour objets en voie de disparition / DIANE LABROSSE

Le journaliste / ANNE JAMES CHATON & ANDY MOOR


ANNE JAMES CHATON + ANDY EX – Lyon / Grrnd Zero – juin 2007

Une réponse

  1. Julien dit :

    Deux très beaux albums en effet, en particulier Anne James Chaton avec le guitariste de The Ex dans un rôle d’accompagnement sonore (et de mise en valeur) des textes abscons de son acolyte. Ne vous fiez pas à la qualité sonore médiocre de la vidéo, il est excellent sur l’album !

Laisser un message