Cet orchestre de danse sénégalais culte des années 70 revient avec un dernier album, en hommage à leur chanteur décédé.

Un groupe qui n’est pas tout neuf, et on joue d’une génération à l’autre, avec toujours pour recette ce subtil mélange de sons afro-cubains.

Un album chaleureux, efficace et entêtant, où la kora embrasse des rythmes qui rappellent fortement la pâte du Buena Vista Social Club.

Un album dans la continuité des autres, mais toujours un délice aux oreilles.

Où trouver ce document ?

Categories : Album de la semaine - tags :

Laisser un message