Qui a dit que le blues était mort ? Certainement pas Nublues, ce groupe Londonien dont les membres à peine âgés de 20 ans se jouent des styles avec une facilité déconcertante.

Nublues - Dreams of a bluesman

Leur problématique : remettre le blues au goût du jour ou tout au moins l’inclure dans une optique plus contemporaine.

« Nous avons fait sur ce disque un mariage entre la technologie actuelle et un style roots. Nous avons utilisé des vieux instruments dans un studio très équipé et nous y avons ajouté du rap, du scratching. Ceci pour permettre aux jeunes de s’intéresser à notre style. » Ramon Goose.

Pas étonnant donc de découvrir dans « Dreams of a blues man », leur premier album, un blues très urbain d’une maturité remarquable. Savant mélange de riffs à la John Lee Hooker associés aux samples et aux scratches ainsi qu’au phrasé Hip-Hop du chanteur, Jay Nicholls.

Mais n’allons pas pour autant essayer de leur coller une étiquette de « Blues Hip-Hop » qui serait réductrice : NuBlues c’est du blues avant tout … et du bon !

Pas la peine d’en dire plus, allez vite vous faire une opinion, le CD est disponible dans le réseau des BM de Grenoble.

Où trouver ce document ?

NuBlues : Jay Nicholls (Chant), Ramon Goose (Guitare), Ed Vans (basse), Paul Francis (Batterie).

Le site internet de Ramon Goose et de Nublues

Categories : Album de la semaine - tags :

Laisser un message