Comme chaque année à la même époque, voici venir Noël, avec ses boules, son Tino Rossi, sa douce et sainte nuit…

Alors si vous êtes un peu las d’entendre « Petit papa Noël » en boucle, et que vous avez envie de sonoriser votre réveillon de façon un peu moins conventionnelle, voici quelques propositions puisées dans les fonds des bibliothèques :

# Si vous avez le swing dans le sang :

Carla’s Christmas carols, de Carla Bley, grande dame de l’arrangement, avec Steve Swallow et un quintette de cuivres (où vous trouverez entre autre une version jazzy de « O Tannenbaum »)

Ella wishes you a swinging Christmas, d‘Ella Fitzgerald, enregistré en 1959 et 1960, avec grand orchestre et choristes : génial pour esquisser quelques pas de danse pour se mettre en appétit

Golden Gate Quartet chante Noël, qui contient la version la plus gospel de « Silent night » (Douce nuit), à se garder pour la fin, histoire de ne pas s’endormir avant la bûche

# Si vous avez le blues :

B.B. King : A Christmas celebration of hope, album qui commence par « Please come home for Christmas » et se poursuit par « Lonesome Christmas », mal parti pour l’ambiance… heureusement, un peu plus loin on trouve « Merry Chritmas baby » et « Christmas love »…ouf, tout n’est pas si noir!

# Si vous avez le rythme dans la peau :

Elvis Presley : Elvis sings The wonderful world of Christmas, et Elvis’ Christmas album,  ou le rebelle du rock confit dans le sucre

Brian Setzer Orchestra : Boogie woogie Christmas : un peu plus musclé! (Jingle bells en boogie : impeccable pour faire glisser le foie gras !)

# Si vous passez Noël à la plage :

Les Beach Boys, évidemment, avec leur album Ultimate Christmasà écouter allongé sur la planche de surf

# Si vous voulez malgré tout rester consensuel, et ne pas vous mettre mal avec votre beau-frère qui pense que le rock est obscène et que le jazz est la musique du diable, vous pouvez puiser dans les oratorios de Noël de Bach, Charpentier, Telemann ou Corelli, entre autres compositeurs : là, vous avez l’embarras du choix.

Plus contemporain – donc moins consensuel – mais tout de même de saison, et magnifique : Twenty polish Christmas carols, de Witold Lutoslawski : une œuvre pour soprano, chœur de femmes et orchestre

# Si vous voulez rester classique, mais laïc et instrumental, la Petite musique de nuit de Mozart est parfaite, ou bien son Concerto pour clarinette : mais là, attention, vos convives risquent de rester la fourchette en l’air et de laisser refroidir la dinde aux marrons tellement c’est beau !

# et si vraiment Noël vous colle des boutons et que vous avez l’esprit un brin frondeur, reculez de quelques cases sur Bmol, et reportez-vous à l’article d’Emeline intitulé « Musique et film d’horreur »

Voilà, si vous ne trouvez pas votre bonheur ici, n’hésitez pas à faire appel à vos discothécaires préféré(e)s…

PS : j’aurai bien aimé vous proposer un peu de reggae, pour la détente avant ou après cette longue soirée, mais Noël n’est pas inscrit dans le calendrier rastafari; par contre, rien ne vous empêche de glisser le dernier album de Tiken Jah Fakoli, African revolution, dans les souliers de votre petit neveu de 17 ans (celui qui aimerait bien se faire des dreads, mais dont les parents trouvent que ça fait mauvais genre et nid à poussière) : le contenu après tout n’est pas si loin de l’esprit de Noël : rêve de fraternité et de justice !

et au fait,…JOYEUX NOËL !!!

Categories : A découvrir - tags : , ,

11 réponses

  1. Emeline dit :

    Cher Xavier : c’est prévu!
    Prochaine chanson inavouable en ligne début Janvier !
    Qu’on se le dise 🙂

  2. Xavier dit :

    Allez en plus de cette sélection, une petite chanson inavouable de Noël… Il y a de quoi faire, non?

  3. Josette dit :

    Attention Emeline, moi j’ai plein de cd des Petits chanteurs à la gueule de bois qui chantent Noël ! (quoi, c’est pas ça ?)

  4. J.Love dit :

    Tiken, super album… il a su renouveler son style et les morceaux sont beaux. Par ailleurs il s’implique beaucoup dans la vie sociale du Mali son pays d’adoption… pourquoi pas un jour dans sa Côte d’Ivoire natale qu’il a du quitter pour sa sécurité?!

  5. Julo38 dit :

    Ah ouais le Twisted Sister je l’avais déjà vu, j’en reste sans voix ! Mention spéciale au bassiste…

  6. Jérôme dit :

    Bonne nouvelle! le Sufjan Stevens est disponible à la bibliothèque Kateb Yacine, il s’agit de 5 CD regroupant toutes les chansons de Noël écrites par lui depuis quelques années, chansons écrites pour ses amis et sa famille. Certains titres sont très bons.

  7. Emeline dit :

    Ah non, ne commencez pas avec vos clips de Noël inavouables sinon je dégaine mon « Twisted Sister se met au Gospel » !!!
    http://www.youtube.com/watch?v=YV-SpT69IZ8

  8. Julo38 dit :

    Effectivement, le Sufjan Stevens est souvent cité mais je ne l’ai jamais écouté. A commander dans les bibliothèques de Grenoble peut-être ?

  9. Serge dit :

    Bonjour,
    Ma curiosité éveillée, je suis allé voir du côté des vidéos de ces morceaux. Celle de Jingle bells par le Brian Setzer Orchestra vaut son pesant de boules de houx. Kitsch à souhait mais tonique, effectivement. Très « Noël » mais recyclable le 31 décembre pour danser.

    http://www.dailymotion.com/video/xjtkc_brian-setzer-orchestra-jingle-bells_music

  10. Martine dit :

    Celui-là, je ne le connaissais pas, mais je vais dès que possible jeter une oreille dessus. Merci pour cette contribution !

  11. LisaChan dit :

    Et « Songs For Christmas » de Sufjan Stevens ?? A mois que vous l’ayez proposé dans une précédente sélection de Noël…

Laisser un message