MOZART, « Am Stein Vis-à-Vis »

A l’époque de Mozart, dont on a quelque peu célébré le 250è anniversaire de la naissance, (ah bon, vous n’aviez pas remarqué ?) existait un instrument hybride, appelé le « vis-à-vis », sorte de piano avec un clavier au son de pianoforte à un bout, et 3 claviers au son de clavecin à l’autre bout ; d’où son appellation, car on pouvait jouer à 2 en se voyant, en vis-à-vis.

Il ne reste dans le monde que 2 exemplaires de cet instrument construit par Johann Andreas Stein en 1777 : celui-ci a été déplacé exceptionnellement de Vérone pour cet enregistrement unique en son genre.

Le résultat donne une couleur insolite et lumineuse à ces œuvres, grâce bien sûr au talent d’ Andreas Staier et Christine Schornsheim, qui s’en donnent visiblement à chœur joie.

Interprètes :
Andreas Staier,
Christine Schornsheim
, piano
Edition Harmonia Mundi, 2007

schornsheim.jpg staier.jpg
Album disponible Bibliothèque Kateb Yacine

Auteur : Anne

Rêvant d'épouser un chef d'orchestre, elle s'essaie en cachette aux concertos de Mozart pour piano et orchestre, elle au piano et l'orchestre au cd. Rêvant d' être contrebassiste, elle s'achète un violoncelle pour ne pas changer de voiture. Différente de ses camarades blogueurs par son grand âge, elle tente de sauver bmol du désert classique et jazzistique ! Grisée par bmol, la montagne, la musique et le chocolat, bref tout ce qu'il faut pour sauver une bibliothèque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.