LUCKY PETERSON, « Tribute to Jimmy Smith »

Lucky Perterson, bien connu des amateurs de guitare blues revient ici à l’instrument de ses débuts, l’orgue Hammond B3, pour un superbe hommage à Jimmy Smith, référence de l’instrument. Album à l’ancienne, avec des ambiances cotonneuses, bluesy, jazzy, voire soul  et quelques instrumentistes de haute volée : Archie Shepp sur 3 morceaux, un guitariste au très beau phrasé Kelyn Crapp dont on entendra surement reparler, le trompettiste Nicolas Folmer et bien sûr Lucky Peterson très à l’aise à l’orgue pour diriger et accompagner tout ce petit monde et qui se fend de quelques solos magnifiques. Old school comme on aime !

Où trouver ce document?

Author: Julien

Né quelques jours après la mort de Jimi Hendrix (on fait se qu'on peut). S'est flatté pendant longtemps de détester le jazz mais attribue désormais cela à une erreur de jeunesse. Déteste vraiment la nouvelle-nouvelle-nouvelle chanson française. Se gausse pourtant d'avoir vu Bashung un soir de 1995 et d'y avoir pris du plaisir. A tenté (vainement) d'être musicien et traine depuis son mal-être dans des débats musicaux stériles. Persiste a porter des pulls à capuche et des Converse (le plus souvent déchirées) à bientôt 40 ans…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.