Lucky Perterson, bien connu des amateurs de guitare blues revient ici à l’instrument de ses débuts, l’orgue Hammond B3, pour un superbe hommage à Jimmy Smith, référence de l’instrument. Album à l’ancienne, avec des ambiances cotonneuses, bluesy, jazzy, voire soul  et quelques instrumentistes de haute volée : Archie Shepp sur 3 morceaux, un guitariste au très beau phrasé Kelyn Crapp dont on entendra surement reparler, le trompettiste Nicolas Folmer et bien sûr Lucky Peterson très à l’aise à l’orgue pour diriger et accompagner tout ce petit monde et qui se fend de quelques solos magnifiques. Old school comme on aime !

Où trouver ce document?

Categories : Album de la semaine - tags : ,

Laisser un message