booty-1.jpg booty2.jpg

Lors de notre dernière réunion de travail Bmol, le rédacteur en chef nous a présenté les axes de travail de l’été.

« Mes cocos, l’été approche, les bibliothèques connaissent une crise de fréquentation et un déficit d’image. Les adhérents doivent maintenant être au cœur de nos préoccupations et Bmol va coller à leurs demandes… ». « Emeline, cet été tu me feras du people, Julien tu t’occuperas des rapports entre musique et jardinage, débrouille-toi il faut penser à notre lectorat 3ème âge, Jérôme on nous demande du cul, tu t’en charges! ». Et oui ça se passe comme ca sur Bmol…
Ouf! Pas trop mal tiré… Entre les vieux et les stars, le cul semblait quand même un peu plus dans mes cordes et grâce à mes modestes connaissances en la matière et à mon bon goût, je devais donc traiter ce phénomène qui, depuis toujours, secoue le monde dans tous les sens…

booty3.jpgLe monde n’est que cul. La révolution de 68 ne s’est pas faite que dans les esprits, mais aussi en dessous de la ceinture. Après la société de consommation et celle du loisir, on vit maintenant ouvertement dans une société du plaisir. Recherchée, revendiquée, exigée, la jouissance devient un droit élémentaire et fondamental. L’orgasme est désormais un objet historique et on aurait été moins choqué d’entendre Jacques Séguéla déclarer que si à 20 ans on n’a pas de Durex, on a raté sa jeunesse.
France Culture, pourtant pas toujours très rock’n’roll, nous propose une spéciale Sade (pas la chanteuse hein) et Finkelkraut , réac’ en chef, met son grain de sel avec une émission sur le libertinage à écouter ici.

booty4.jpgLa musique n’est pas en reste… Mais comment cerner mon sujet? Le monde musical n’est qu’on océan de séants. Du postérieur camionneur façon Romy Madley (The XX) au non-cul d’une PJ Harvey, du tchou* généreux à la Beth Dido au bonda* bondé de la funky Jennifer Lopez, le sujet s’avérait aussi large que la chute de reins d’une Michele Obama.
Il faut dire que les clips US nous déversent un tel flux continu de bonasses sur nos écrans que le marché de la fesse est en train d’exploser un peu partout dans le monde, comme ici avec le business des culottes rembourrées au Mali ou là avec le phénomène silicone. ou encore ici avec Pippa Middleton (aaahhh le prénom qui tue…) qui a réussi, grâce à une silhouette venue d’un autre monde, à voler la vedette à sa sœur tout de même en train d’épouser le futur roi d’Angleterre…

booty5.jpgPas bien compliqué de choisir en vérité. Car au concours de la plus belle plastique booty, il n’y a pas photo. Les grandes gagnantes sont, sans conteste, ces demoiselles du r’n’b. Attention il y a du très très lourd dans cette catégorie, le corps étant partie prenante de cette esthétique musicale. Démonstration? Pour préparer au mieux cet été qui s’annonce très chaud, un petit aperçu vidéo de ce que la création nous a offert de plus abooty (j’ai osé!).

Ladies and gentlemen…

A toute seigneure, tout honneur, la reine des reines, la phœnix de ces bois, l’unique et inégalée, la bombasse intégrale, j’ai nommé… BEYONCE!

Talonnée de très près par la toute jeune et prometteuse Barbadienne Rihanna et son clip chaud les marrons


Dans un style plus latino, on ne peut négliger la plus célèbre des Colombiennes, Shakira et son désormais célèbre mouvement de bassin


Je vous laisse donc vous faire une idée et éventuellement proposer d’autres choix en commentaires…

Allez, bon été à tous et à toutes!

PS: Cet article est spécialement dédicacé à ma Béky qui possède le plus beau cul du sud-isére!!

* fesses, derche, dargeot, dargif, dargiflard, arrière boutique, joufflu, les 2 frangines, pétard, meules, miches, noix, pétard, pétrusquin, prose, train, valseur…

Categories : A découvrir - tags : ,

13 réponses

  1. Jérôme dit :

    Pour alimenter cette conversation, j’annonce officiellement un article pour la rentrée qui mettra en lumière toutes les pochettes sexy de la bibliothèque Kateb Yacine… il y en aura pour tous les goûts!! Et pour répondre à la question de Clel, à noter cette magnifique (hum!) pochette du dernier Scissor Sisters : http://1.bp.blogspot.com/_t4lOVMo-qQY/S-W22v2bRUI/AAAAAAAAAi0/mbNAOUwreeU/s1600/scissor+sister+night+work+album+cover.jpg
    Mais ce n’est qu’un avant goût… il y aura du beau torse je vous l’annonce!!

  2. Clel dit :

    Ah je te reconnais bien là ton esprit ludique chère Emeline! Toujours prête à rendre service… En tout cas il y a aurait matière à composer!
    Le seul problème, me semble-t-il, c’est l’absence quasi totale d’images suffisamment explicites pour pouvoir donner un avis argumenté sur la question. Serait-ce que les derrières masculins sont moins photogéniques, ou bien? ;-)))

  3. Emeline dit :

    Mais bien entendu! Je vais saisir cette proposition au vol et je compte bien décliner les fesses de ces messieurs par genre musical SVP! « Les plus belles fesses de la musique électro-acoustique », alléchant n’est-il pas 😉

  4. Jérôme dit :

    Oh les filles! Et les fesses des chanteurs…?! Ça ne vous intéresse pas de traiter ça comme sujet ?! Allez allez on réagit !!

  5. Causette-fan dit :

    Je ne suis pas sûre que ça me flatterait que mon chéri proclame sur le web que j’ai le plus beau cul du Sud-isère, après un article de cette teneur…..oh, les filles, vous pensez quoi ?

  6. Fabrice Vigne dit :

    Chers Bmols (Bmous ? Bmolles ?), je vous aime. Je salue votre courage. Vous vous êtes saisis, oui, à bras-le-corps, de ce phénomène acoustique pointu : le son comme le cul est une vibration, et les divas RnB chantent, voici quasiment une découverte scientifique, à hauteur de 90-60-90 hertz. Je vous aime et, si l’envie vous prend de tourner une « chanson inavouable » hors les murs, je suis tout prêt à vous accueillir pour cela dans mon propre établissement (http://mediatheque.ville-eybens.fr/). Bien à vous,
    Fabrice

  7. Julien dit :

    Pour ma part, je refuse de tomber plus bas; c’est donc solennellement que j’annonce qu’il n’y aura pas d’article sur musique et jardinage (et troisième âge) !

  8. Anne # dit :

    Pour moi c’est commentaire obligatoire de retour de vacances…Ils en ont profité car j’avais le dos tourné, c’est moi le rédac chef et vous aurez compris leur humour au 12e degré. Non ? Remarquez, cette fois je ne présente pas Bmol à l’Enssib comme la dernière fois, où j’avais arrêté Jérôme in extremis… Imaginez la tête de tous ces valeureux lauréats de notre prestigieuse école, que Bmol intéressait surtout pour l’incidence sur les statistiques (quoique là…) et le temps qu’on y passait (là, ça a dû être vite fait) !! Enfin, ça va permettre aux mauvaises langues de confirmer qu’on est tombés bien bas. A moins qu’ils soient sur la plage ?

  9. Body perfect dit :

    Rassurez-vous les filles il n’y a pas que les Beyonce et autres Shakira qui osent montrer leur body perfect, les garçons s’y mettent aussi (marketing oblige).
    La preuve avec Jack Shears le chanteur des Scissor sisters qui n’hésite pas à montrer son postérieur sur la pochette de leur dernier album « Night Work », d’autres chanteurs plus osés comme Iggy Pop ou Robbie Williams n’hésitant pas à se déshabiller sur scène.
    Alors pour se rincer l’oeil et faire rougir les filles (une dédicasse pour Emeline qui adore le Danemark ??) voici un clip sexy d’un trio composé du chantreur d’R%B danois Burgan G et du duo Nik et Jay, avec une très belle chanson avec un titre imprononçable pour nous « Taettere pa himlen » dans un clip ou ils n’hésitent pas à se mettre à nu, finalement ça chauffe aussi vraiment au Danemark :
    http://www.dailymotion.com/video/xh07vk_burhan-g-tattere-pa-himlen-feat-nik-amp-jay_music

  10. Anonyme dit :

    l’été sera chaud,l’été sera chaud…..oups j’ai oublié les paroles.

  11. Jérôme dit :

    Je viens de recevoir un mail de la rédac’ chef qui nous attribue les articles à préparer… Martine est chargé d’un diptyque sur l’œuvre de Fred Frith et Stéphane part en mission en Azerbaidjan pour superviser les jeunes espoirs de l’Eurovision 2012… dur dur !

  12. Julien dit :

    Je suis content d’avoir tiré le sujet « jardinage » 🙂

  13. Body perfect dit :

    C’est vraiment la canicule sur le Bmol cet été avec les formes généreuses des chanteuses de pop et d’R§B, notre Jérôme fait monter la température avec ce chaud article, il doit être en pleine crise d’adolescence (avec un effet retard), il faut qu’il arrête de regarder les vidéos de Beyonce (dont je sais qu’il est très fan) car il risque de nous faire une insolation.

    Pour ma part je préfère le body de miss Samantha Fox (Samy pour les intimes), icône ultra sexy des années 80 dont j’arborais quand j’étais ado le pin’s sur mon jean montrant une poitrine plus que généreuse et sans silicone. D’ailleurs pour les fans une info : Samantha revient avec un duo avec sa concurrente de l’époque, l’italienne Sabrina avec une reprise du groupe Blondie, « call me ».
    http://www.dailymotion.com/video/xf8gai_samantha-fox-sabrina-call-me-2010_creation

    Body perfect

Laisser un message