LES RITA MITSOUKO : « C’est comme ça »

Fred Chichin est mort le 28 novembre dernier à 53 ans d’un cancer foudroyant. Il avait fondé Les Rita Mitsouko en 1980 avec Catherine Ringer. Il en était le principal compositeur.

On a qualifié ceux nés dans les années 70 et 80 de génération Mitterrand, de génération perdue ou encore de génération Sida… Certes.
On pourrait parler aussi de Génération Rita Mitsouko tellement leurs mélodies et leur chansons-rock, toujours étonnantes, jamais banales, ont bercé nos oreilles, marqué les esprits et laissé quelques traces indélébiles dans l’histoire de la musique en France.
Retour en 1985. Alors qu’on commence sérieusement à désespérer du libéralisme, de la crise qui n’en finit pas et de la New-Wave (et oui, les courants musicaux ne naissent jamais par hasard…) survient sur les ondes un énorme ovni qui n’en finit toujours pas de faire parler de lui : Marcia Baila des Rita Mitsouko. Des synthés omniprésents, une mélodie accrocheuse, une cloche qui marque les temps et soutient ce groove si particulier. Et puis deux personnages et cette étrange gestuelle, semblant inventer un style, quelque chose d’inexplicable mais de résolument nouveau.

Nous avons choisi de revenir sur un autre clip marquant des Rita Mitsouko : « C’est comme ça« . Sorti en 1987 et extrait de l’album « The no comprendo », il est magnifiquement mis en image par Jean-Baptiste Mondino.

Comme beaucoup nous avons été attristés par le décès de Fred Chichin. Le mieux à faire dans ces cas là est de redécouvrir ce qu’il nous a laissé en héritage. Et c’est pas mal du tout…

The No comprendo / Rita Mitsouko

Author: Jérôme

Persuadé que toute musique a un sens social caché, il déteste Florent Pagny et Elton John. Musicien, il raconte partout qu'il a joué avec Tiken Jah Fakoly et qu'il a touché Angus Young lors d'un concert à Alpexpo en 1980. Il essaye lamentablement d'imposer l'écoute de France Culture en voiture à ses enfants, mais connaît le rap et le r'n'b de Skyrock par cœur. Obnubilé par la désertion des jeunes en bibliothèque, il serait prêt à remplacer le logo des bibliothèques de Grenoble par une photo plain-pied de Beyonce.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.