celtesLa musique celtique s’exporte à travers les océans et influence de nombreux artistes qui ne sont pas nés dans les régions celtes de l’Europe.

Avant de franchir les mers il faut remarquer que certains artistes européens sont directement influencés par la musique celtique.
En Angleterre, la sorcière du son Kate Bush fait vibrer dans certaines de ses chansons toute la sensualité de la musique celtique tout comme Florence Welch du groupe rock indie Florence And The Machine.

Dans un autre genre, en Hollande, on retrouve le groupe néofolk paganiste Omnia ainsi que le groupe suisse de folk métal (oui ça existe) Eluveitie chantant en helvète, la langue celte de l’ancien peuple des Helvètes qui s’implantèrent en Helvetie dans les Alpes suisses.
La preuve que la musique celtique influence les genres musicaux avec ces groupes de Métal et Gothic.

Dans un autre style musical je viens de découvrir le groupe Santiano, les Soldats Louis allemands, qui réalisent d’une manière musclée des reprises de chansons de marins des bords de la Baltique et de la Mer du Nord.

Dans le nouveau monde, les immigrants Irlandais, Ecossais, Gallois et Bretons ont amené dans leurs bagages leurs instruments et traditions musicales créant un métissage dans la musique celtique et faisant tomber les frontières océaniques.
instruments_celtes

 

CANADA : dans les bibliothèques à la cote 9.83 pour la musique populaire canadienne

Dans les provinces maritimes canadiennes, les Acadiens francophones du Nouveau Brunswick et de l’île du Prince Edouard (Acadie), souvent d’origine bretonne, se sont liés avec leurs cousins celtiques d’origine écossaise, galloise et irlandaise de la Nouvelle Ecosse pour défendent leur identité celtique notamment à travers leurs musiques. J’aime bien les groupes familiaux comme The Cottars et les Rankin Family de l’île du Cap-Breton (ex-île Royale).

Plus à l’Ouest dans les grandes prairies canadiennes, on peut écouter la grande prêtresse de la musique celtique du Canada anglophone, la harpiste d’origine irlandaise que j’adore Loreen Mac Kennitt. Je vous en avais déjà parlé dans Bmol. Ainsi que Mary Jane Lamond qui chante des chansons traditionnelles en gaélique écossais.

 

ETATS UNIS :

instru celtesLes immigrants irlandais (voir la bande originale du film Gangs of New-York de Martin Scorsese sur la guerre entre les émigrants Irlandais et les American Native pour contrôler la Grosse Pomme) et écossais aux États-Unis perpétuent encore dans les grandes villes américaines les formations de sonneurs.
Ils seront à l’origine de la country du genre d’Emmylou Harris et du bluegrass comme celui d’Alison Krauss. Ils ont aussi donné leurs lettres de noblesse à l’harmonica en Amérique.

Ecoutez aussi la violoniste de Chicago, Liz Carroll une virtuose de la musique traditionnelle irlandaise. Et bougez avec le groupe de punk-celtic disjonctés des Dropkick Murphys, originaire de Boston, qui mélange musique traditionnelle irlandaise, hardcore et folk.

On peut aussi danser avec groupe californien Gaelic Storm qui à eu l’honneur d’apparaître dans le film Titanic pour jouer une de leur composition irlandaise.

 

AUSTRALIE et NOUVELE ZELANDE :

logo celteEn Océanie la musique celtique inspire le duo Dead Can Dance composé de Lisa Gerrard d’origine irlandaise et le baryton anglais Brendan Perry. Leurs compositions d’inspirations diverses se retrouvent dans le nombreuses bandes originales.
Tandis qu’en nouvelle Zélande on peut entendre la voix celtisante de la jeune soprano Hayley Westenra.

Notre voyage musical dans les terres celtiques du monde se termine. Nous avons ainsi traversé des océans pour explorer toute la diversité de la musique celtique et son influence dans différents styles musicaux.
Il ne vous reste qu’à venir dans les bacs à CD des bibliothèques pour emprunter tous les artistes que j’ai cité durant notre balade musicale dans les sonorités celtisantes.

Laisser un message