A chaque époque, historique ou personnelle, correspond une bande-son. En effet, qui n’a pas gardé en mémoire une mélodie qui a bercé son enfance, voire même un slow langoureux et interminable sur lequel mille et un émois se sont éveillés, avec des bons souvenirs…

Là, je m’égare un peu, mais il est vrai que c’est le printemps… C’est d’un autre printemps dont je voulais vous causer. En mai 68, le mot « révolution » était sur toutes les lèvres et les chansons ont accompagné ce mouvement de protestation. Je voulais vous proposer la lecture d’un ouvrage fort intéressant sur les chansons engagées, de quoi préparer une bande-son révolutionnaire imparable.

Christiane Passevant et Larry Portis ont écrit le « Dictionnaire des chansons politiques et engagées : ces chants qui ont changé le monde », aux Editions Scali, sorti en 2008. Dans ce livre, ils nous proposent une très large sélection de chansons internationales (de l’Afrique aux Etats-Unis) engagées politiquement ou socialement.
L’intérêt s’est porté sur la chanson ouvrière, libertaire, contestataire et révolutionnaire. C’est pourquoi on y trouve aussi bien « Anarchy in the UK » des Sex Pistols que « Le temps des cerises« . Le répertoire international couvre aussi une large période : de La Commune à nos jours. Et des styles musicaux très larges : de la chanson française au punk, en passant par le folk.
Ouvrage objectif et généraliste avec un petit bémol cependant, on trouve de trop nombreuses citations concernant le chanteur Serge Utgé-Royo. Ceci étant, il est le seul défenseur de la chanson contestataire en France.

Voilà de quoi largement varier la programmation musicale des cortèges des manifestations et après « L’ Internationale« , on pourra entonner «tous ensemble» la magnifique chanson « Redemption song » de Bob Marley. Camarades révolutionnaires, à vos platines. C’est la lutte… en chantant !

Dictionnaire des chansons politiques et engagées / PASSEVANT & PORTIS

Categories : A découvrir - tags : , ,

2 réponses

  1. RC38 dit :

    Et si la chanson révolutionnaire française avait atteint son point de non-retour avec le fabuleux « Merci patron » des Charlots que je vous invite à voir ici :
    http://www.dailymotion.com/video/x1hlgp_clip-video-les-charlots-merci-patro_music

  2. J.Love dit :

    Ah ! le lien entre musique et politique, entre musique et société est un vaste sujet, qui me tient particulièrement à coeur et qui pourrait à lui seul faire l’objet d’un blog. Merci de citer aussi Bob Marley qui nous a quittés il y a bientôt 27 ans et qui fût la première star du « Tiers Monde » avec des paroles ouvertement révolutionnaires comme dans les titres « Get up Stand up » « Rat race » ou « Who the cap fit« . La lutte continue… en musique !

Laisser un message