LA CHANSON INAVOUABLE, « Elle préfère l’amour en mer »

La chanson inavouable poursuit sa tournée des bibliothèques municipales! Cap sur la bibliothèque Jeunesse Prémol où Lisa nous attend de pied ferme.

Allez, on monte le son et on mobilise tout son sens de l’humour ! Et comme le clip de Philippe Lavil a disparu de la toile, vous avez droit à la version karaoké.

Où trouver ce document ?

Author: Emeline

Enfant des années 80, elle s'est épanouie dans cet immense chaos musical et en reste cruellement nostalgique. Aujourd'hui encore secrètement amoureuse de Jon Bon Jovi, elle a pourtant élargi sa culture musicale et ne désespère pas d'écouter du Classique quand elle sera grande. Son leitmotiv : désacraliser l'image des bibliothèques et inviter Metallica pour la fête de la musique. En attendant elle boit trop de café et essaiera d'être à l'heure la prochaine fois c'est promis!

15 Replies to “LA CHANSON INAVOUABLE, « Elle préfère l’amour en mer »”

  1. Trop fort les « chansons inavouables », comme toujours, même si on vous maudit quand on les fredonne non-stop pendant 15 jours !

  2. Hollywoodienne la production !!! Vous avez remarqué qu’on tire le fauteuil de Stéphane avec une rallonge !? N’empêche, j’aimerai bien avoir une maquilleuse… 😉

  3. En plus des chansons inavouables on voudrait bien aussi plus de chutes inavouables ! Quelle mise en scène ! La production dispose vraiment de gros moyens ! 😉

  4. Voguez voguez musicovores joyeux dans ce monde de brutes, et qui décernera la palme en caoutchouc doré à Stéphane ? (Mireille B. en a une en stock…)

  5. Alors perso et bizarrement c’est plutôt kolé seré (du même Philippe Lavil) qui me trotte dans la tête depuis le tournage… et d’ailleurs je te remercie de m’y avoir fait penser !!!!

  6. Merci beaucoup Jérôme pour ton assentiment… J’espère que la chanson te trotte dans la tête autant qu’à moi.

  7. Une bibliothèque de rue à la piscine des dauphins !!!! Waoh ! J’ai hâte de voir ça et merci pour ces petits moments de détente !

  8. De plus en plus fort ces Chansons inavouables ! De quoi ensoleiller nos journées.
    Bravo et merci Émeline, Stéphane et toute l’équipe !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.