Kery James "92-2012" kery james

Pendant l’été, Bmol met un coup de projecteur sur les chroniques écrites par les détenus de la maison d’arrêt de Varces (Isère) lors du projet Chroniques Lycéennes.

Chronique à la République

Cette musique a été faite en 2012 et est tirée de l’album 92.2012 du chanteur Kery James.

Dans ce titre il critique la France sur ses origines. Ce rappeur démarre sa musique avec un arrangement doux et un instrumental pas trop prononcé. Par la suite, la mélodie devient de plus en plus dure et suit les paroles du rappeur :quand il entre dans le fond du sujet, il chante plus fort, avec de la haine et les basses se réveillent.

Dans un certain sens on peut dire que c’est là que la musique commence. Cette chanson parle de l’esclavage et de la colonisation des noirs par les français. Elle rappelle que les noirs et les arabes ne sont pas là par hasard.

Kery James fait remarquer que c’est la France qui a choisi l’im-migration et que maintenant elle le regrette et qu’elle devient même islamophobe. J’ai bien aimé cette musique, il y a une bonne musicalité et toutes ses paroles sont vraies. En plus, son phrasé est juste et sincère de bout en bout.

Il raconte un peu son histoire et celle des siens, d’une manière très émouvante.

Marvin

Où trouver ce document?

Categories : A découvrir - tags : ,

Laisser un message