kery_james3kery5

 

Pendant l’été, Bmol met un coup de projecteur sur les chroniques écrites par les détenus de la maison d’arrêt de Varces (Isère) lors du projet Chroniques Lycéennes.

LE ROI DU RAP FRANCAIS

« Lettre à la République » est un titre enregistré en 2012 et écrit par un auteur nommé Kery James. C’est un chanteur inspiré qui rappe avec des paroles réfléchies.

Ce qu’il raconte est parfois touchant, c’est à chaque fois une vérité et sûrement de la réalité. Ce rappeur, qui a fait de la prison auparavant, nous offre une belle mélodie avec des paroles qui suivent parfaitement le rythme de la chanson. Ses textes sont inspirés de faits réels. Il en a fait une musique sincère qui raconte certains actes qu’il a vécus.

Son thème est basé sur l’histoire de la République française. Il nomme le racisme jusqu’à l’immigration, il cite la discrimination et l’intégration malgré l’inégalité. Il parle aussi d’une histoire de « repli communautaire »: les noirs et les arabes d’un côté, et les français de l’autre… Triste réalité.

Kery James est un musulman, il décrit et critique les politiciens : quand c’est la crise dans leur gouvernement, ils cherchent un coupable et trouvent toujours des événements terroristes (de musulmans djihadistes) et la France devient alors de plus en plus islamophobe.

Aboudou

Où trouver ce document ?

 

Categories : A découvrir - tags : ,

Une réponse

  1. AMAZO dit :

    Bonjour,

    Merci pour cet article, mais je tiens tout de même à corriger un point : Kery james n’a jamais fait de prison. Beaucoup de ses amis sont tombés et il aurait très bien pu être incarcéré, à une certaine époque. Mais il a eu la chance d’éviter la sanction. Et la sagesse, ensuite, de se ranger à temps…

Laisser un message