Jali2jali3

Pendant l’été, Bmol met un coup de projecteur sur les chroniques écrites par les détenus de la maison d’arrêt de Varces (Isère) lors du projet Chroniques Lycéennes.

Le poids des mots

Ça dure 21 grammes , le poids plume, le poids mort sinon le poids sur la conscience !

Jali, que la montagne est belle, de Racine, il a puisé Rwanda, sa terre natale, comme Depardieu il a trouvé la Belgique pour pays et Brel pour fil conducteur.

Ce troubadour moderne connaît une ascension fulgurante de 2007, ses débuts, à 2012 où il est élu artiste de l’année.

Tiens le poids des années ne dure pas lourd !
En maître des lettres, tout est jeu de mots dans le texte, même sans métaphore la chanson à texte pour le souffle inspiré.

Dans 21 grammes, c’est un sniff de sentiments, une dose de poésie, un halo de philosophie.

Puis ce timbre de voix pour prêter l’oreille !
La finesse musicale joue beaucoup sur la sonorité des mots : Voix et guitare en premier plan, basse et batterie pour le socle instrumental, le reste tout en volupté,

Oh doux murmure, c’est pas si lourd la musique.
Cette chanson pourrait passer inaperçue, mais ne vous y trompez pas, c’est à consommer sans modération ou crainte d’addiction, elle est vraiment agréable à écouter et à faire écouter.

C’est pas si lourd 2’57 et ça dure 21 grammes
Le charme de la tristesse

Gilles

 

Où trouver ce document ?

Categories : A découvrir - tags :

Laisser un message