Florence 1600. En réaction à la polyphonie, ces pièces sont pensées pour être chantées avec, pour seul accompagnement, un instrument à cordes pincées, afin d’exprimer au mieux les passions humaines. Marc Mauillon, baryton au timbre si personnel et la harpiste Angélique Mauillon, sont les interprètes de ces 2 rivaux appelés « les deux Orphée ».

Li due orfei  Giulio Caccini (Outhere, 2016)

Categories : Album de la semaine - tags :

Laisser un message