Les hommes viennent de Mars, les femmes de Vénus et Gérald Genty de derrière la Lune.
« Hippopopopopopopopopopopotame », c’est le titre d’un cinquième album de 38 chansons dont la plus courte est de 8 secondes et la plus longue 3 minutes 30.

Si parfois le talent ressemble à n’importe quoi, alors Gérald Genty lui ressemble parfois. On retrouve le même décalage entre de belles envolées mélodiques et des jeux de mots absurdes.
Son premier album s’intitulait « Le meilleur chanteur de tout l’étang ». Après presque 20 ans de carrière, on peut le dire : forfanterie confirmée.

Où trouver ce document ?

Laisser un message