MagicBus2016_progAnnonce

Vendredi 20 et samedi 21 mai à l’Esplanade de Grenoble débute la 15ème édition du festival Magic Bus. Né  en 1999 de la volonté de quelques groupes de soutenir le disquaire indépendant Magic Bus (disparu depuis mais filmé par BmolTV en 2011), le festival se veut le rendez-vous musical printanier des musiques amplifiées et des cultures émergentes.

vue ext BIFURK

La Bifurk

L’association Retour de Scène-Dynamusic est un acteur incontournable des musiques amplifiées sur Grenoble. Née de la fusion entre Dynamusic –initialement porteur du festival- et Retour de Scène, l’association couvre un large champ d’activités allant de la programmation de concerts, à la réalisation de la compilation annuelle Cuvée Grenobloise, la gestion de la halle culturelle La Bifurk, et la formation et l’accompagnement de groupes. Mais aussi l’événement le plus visible pour le grand public : le festival Magic Bus, qui fête cette année sa 15ème édition. On a sélectionné pour vous quelques groupes à ne pas manquer ce week-end…

La réussite du festival Magic Bus tient autant aux choix de programmation, qu’à l’activisme musical à l’année dont fait preuve l’association, et à la viabilité économique du projet. Un festival à taille humaine et à développement raisonné qui sied bien à la situation de crise que vît le spectacle vivant actuellement : financement culturel qui fait question, inflation des cachets d’artistes, multiplication des offres culturelles, crispations autour du régime des intermittents du spectacle etc.

SérieFestivalMagicBus-4

Photo Joël Kermabon -Place Gre’Net

Un festival qui tire son épingle du jeu en réussissant plutôt bien chaque année, d’une part un bon mix entre têtes d’affiches à cachet raisonnable, groupes-découvertes, et scène locale montante, et d’autre part une programmation qui s’attache à explorer la création actuelle en jouant la carte du mélange des genres musicaux. Cette année la tendance de fond se déclinera en 2 soirées : musiques du monde le vendredi, et électro hip-hop le samedi.

Côté pratique, le festival se veut éco-responsable. Il aura lieu en plein air (et çà c’est une bonne nouvelle pour la qualité du son et la fraicheur de nos soirées) et à deux pas du centre-ville, ce qui n’est pas rien en terme d’accessibilité.

Si l’on retrouve quelques valeurs sûres qui ont fait leur preuves en festival  (Asian Dub Foundation Sound System et Babylon Circus) on vous livre ici nos 4 coups de cœur persos qui valent à eux seuls le déplacement…

Vendredi 20 mai :

Chico Trujillo (Cumbia – Chili)
La cumbia, désormais bien installée en France, se prête parfaitement aux agapes nocturnes d’un printemps qui se fait pourtant attendre. Né sur les cendres d’un groupe punk-rock, Chico Trujillo s’inspire d’autres saveurs que la cumbia fondatrice, et se teinte de musique latino-américaine, voire de ska et de boléro. Ca va ambiancer du côté de l’esplanade comme en témoigne cette vidéo d’un live en 2014.

Gnawa Vodun (Fusion gnawa – Grenoble)

Gnawa Vodun

Aziz Mansour – Gnawa Vodun

Après un an de travail en résidence au Prunier Sauvage, Aziz Mansour, maître guembri, retrouve d’anciens compagnons de Gnawa Diffusion pour une exploration autour de la musique gnawa . Un aller-retour entre la musique traditionnelle gnawa et des sonorités modernes mêlant blues, afro beat, reggae et rock. La recherche d’une certaine forme de transe et la liberté de création sont des moteurs pour ses musiciens expérimentés. Le groove et la transe de Gnawa Vodun devraient enflammer l’Esplanade…

 

Samedi 21 mai :

Vald (Hip-hop – Aulnay-sous-Bois)
Tantôt désenchanté, tantôt lucide, parfois surréaliste ou absurde, Vald offre une véritable alternative au corpus hip-hop auquel on n’est que trop habitué. Celui qu’on annonce comme le rappeur de la génération post-Internet, à court d’illusions et d’idéaux, envoie balader les clichés égo-trip et bouleverse les codes avec humour, parlant sans ambage de sexe, de fumette et d’ennui. Les samples à l’ancienne et les instrus plus électroniques plutôt minimalistes, sont toujours au service du propos. On le pressent, la sensation du moment dans le monde du rap français sera l’homme à ne pas rater ce soir là.

Scratch Bandits Crew (Scratch hip-hop – Lyon).
Scratch Bandits Crew revient aujourd’hui en stéréo. Supa-Jay, fondateur et compositeur du groupe et Syr, turntablist chevronné et dépisteur de samples seventies, reviennent à leurs premières créations et louvoient entre beats hip-hop, basses électro et instrumentations jazz. Sur scène l’attention est mise sur la scénographie ainsi que sur les créations lumière et vidéo, tandis que l’album Stereo 7 révèle tout un tas de featurings 3 étoiles : Blitz The Ambassador, Gavlyn, Taiwan MC & Youthstar… en voici un extrait…

Pour préparer au mieux le festival !! Vous trouverez dans la colonne de gauche la discographie des albums en bibliothèques et ici la playlist des albums et titres écoutables sur 1DTouch, la plateforme musicale  de contenus indépendants pour les abonnés des bibliothèques !

 

Laisser un message