FELIPECHA, « De fil en aiguille »

Un gars, une fille… qui ont créé le jeune duo Felipecha. Felipe compose des mélodies folk- rock et écrit la plupart des textes, créant un univers tendre et poétique, souvent intimiste, parfois insolite, et parfois déjà désenchanté ! Sa voix grave fait ressortir celle de Charlotte, claire et aérienne. Il joue de la guitare et les musiciens de leur disque (guitare, claviers, percussions et contrebasse) les accompagnent aussi lors de leur tournée, où ils se taillent un bon succès public. La rencontre de leurs deux univers qui se complètent donne un disque agréablement attachant. Bonne chance à ce duo sympathique.

Où trouver ce document ?

Le site de Felipecha

Author: Marie-Thérèse

Comme son prénom l'indique, ce n'est pas un perdreau de l'année . Elle n'a pas appris la musique à l'école, ni ailleurs alors elle fait bibliothécaire musicale. Être née le même jour qu' Edith Piaf (j'ai bien dit le jour) la prédestinait à s'intéresser à la chanson française. Elle voyage immobile, engrangeant les découvertes au gré des disques qu'elle achète en musiques du monde entier, en attendant celles d'autres galaxies . Et elle est payée pour ça ! C'est une sorte d'intermittente de Bmol, comme il y en a du spectacle et son violon d'Ingres est… la peinture et le dessin. Il faut de tout pour faire le monde de Bémol ! Pour le logo des bibliothèques dont le changement est demandé par certain(e)s –suivez mon regard-, elle propose Spiridon Chichiguine, directeur d'école en Yakoutie et virtuose de la guimbarde, vous savez, celui qui les met dans un petit sac pour que les plus expérimentées apprennent aux autres à jouer…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.