Sorti partout, sauf en France, et distribué sur le web pour la modique somme de 1$ par le groupe lui-même en 2009, le premier album de Fanfarlo est une invitation au voyage, à la manière baudelairienne (en référence à la nouvelle « La Fanfarlo » de Baudelaire).
Bruitages étonnants, dès le premier morceau, mélodies qui collent au tympan, songwriting envoûtant et exigeant, on l’écoute en boucle sans se lasser (avis perso!).

La voix du chanteur suédois, Simon Balathazar, y est pour beaucoup. Intros intrigantes, session de cuivres, handclaps, violons aux côtés des plus traditionnelles guitares et batteries construisent un espace sonore élégant et très construit qui a conquis David Bowie himself c’est ce qu’il se dit sur le web)!

Pop orchestrale, folk voyageur, indie rock, c’est comme on veut mais c’est prometteur.

Où trouver ce document?

Categories : Album de la semaine - tags :

3 réponses

  1. Annie dit :

    Je l’aurais bien emprunté mais… un seul exemplaire et il est emprunté….

  2. Marion dit :

    Mais ?!? ça ressemble beaucoup à Beirut non ? Mêmes harmonies, même timbre de voix. Je suis troublée.
    Merci !

  3. Anne# dit :

    J’adooooore, bonne trouvaille, merci Catherine

Laisser un message