freddy_05_rUne voix hors du commun, un look iconoclaste, et un spectacle intense en émotion à base de voix et de percussions corporelles, Faada Freddy sera en concert samedi 3 décembre à La Belle Electrique.

Faada Freddy est né Abdou Fatha Seck en 1975 à Saint Louis, Sénégal. Porté très tôt sur la musique, il monte avec quelques amis rappeurs le collectif Daara J qui connaîtra un grand succès et se produira sur les scènes du monde entier. Il participe ensuite au projet Africa Express de Damon Albarn puis s’offre en 2015 une respiration solo avec le magnifique album The gospel journey qui l’amène aujourd’hui à Grenoble.
Cet album est un ensemble de reprises variées qui sont superbementalbum-the-gospel-journey interprétées et on ne se lasse pas de l’écouter ; mais tant qu’à faire, il m’a semblé qu’il pourrait être particulièrement intéressant de voir ce spectacle, ces choristes qui tout en chantant font des bruits de bouche, des « claps », des « taps » et des « bomboms», allant jusqu’à imiter un kazoo.

Et donc, quoi de mieux par ce temps humide et froid, qu’un petit concert pour se réchauffer. Faada Freddy et son groupe ont LA technique qui va bien : les percussions corporelles. En effet, claquer des mains sur différentes parties de son corps, en plus de faire un fort bel accompagnement au chant, fait circuler le sang et évite ainsi de claquer des dents.

Samedi 3 décembre à la Belle Electrique, le rendez-vous est donc pris, pour une séance de réchauffage des corps et des esprits via son voyage gospel. Un voyage qui passe par un peu tous les genres musicaux, avec pour seuls instruments des corps et des voix.

# Label Bmol 9

Où trouver son album ?

Categories : A découvrir - tags : ,

Laisser un message