Vendredi 01 Décembre, Chapelier Fou sera en concert à la Belle électrique, et voilà 4 bonnes raisons de se laisser séduire.

Né à Metz en 1984, Chapelier Fou alias Louis Warynski entre au Conservatoire à l’âge de 6 ans où il y étudie le violon et le clavecin. Après son bac, il continue ses études de musicologie ou il découvre les joies du sampling. Inutile d’en savoir plus pour cerner l’univers musical de ce DJ surdoué. Découvert et propulsé par le label « Ici d’ailleurs », sa discographie complète est disponible sur 1Dtouch. Plongez dans sa musique minutieuse et jubilatoire au travers de 4 de ses albums majeurs.

613 : En 2010 Chapelier Fou frappe fort avec « 613 », album facétieux qui, comme le montre le visuel de la pochette, regorge de surprises malicieuses et loufoques. Des tintinnabulements, des ruptures de rythmes, des mélodies gigognes. Tel le personnage de Lewis Caroll, « ses cordes agiles et son métronomique tic-tac, s’emballe comme une montre à gousset au mécanisme détraqué » [les Inrocks].

 

Invisible : En 2012 sort « Invisible », un album tourné vers l’électronica, plus sombre, plus mélancolique sans pour autant perdre de sa fraicheur. On y retrouve des sonorités proches de celle d’Aphex Twin, un album profond.

 

 

 

Deltas : En 2014 Chapelier Fou sort « Deltas » qui a mon goût est son album le plus abouti. Les atmosphères se diversifient et empruntent aux musiques du monde tant par les rythmiques que par l’instrumentation riche et farfelue. L’apogée de l’artiste.

 

 

 

Kalia : En 2016, le mini-album « Kalia » est une commande pour illustrer le projet d’installation d’arts numérique « Les Métamorphoses de Mr. Kalia », porté par le collectif Lab212. Aucun problème pour Chapelier Fou qui raccourcit ses morceaux mais reste fidèle à ses principes : virtuose, pétillant et loufoque.

 

 

Le dernier album ! est déjà dans les bacs des bibliothèques Centre Ville et Kateb Yacine et il est largement à la hauteur de ses petits frères : un set à ne pas manquer on vous dit !!

Retrouvez aussi Chapelier Fou sur 1D touch !

# Label Bmol 14

Categories : Musique à Grenoble - tags : , ,

Laisser un message