CAT POWER « Wanderer »

Cat Power Wanderer

Il a fallu attendre. Attendre presque 7 ans pour écouter un nouvel opus de la chanteuse Folk-rock-électro-délicate qu’est Chan Marshall de son vrai nom. Et 7 ans, c’est vraiment long quand on aime ! Mais c’est aussi l’âge de raison qu’on atteint probablement un jour après avoir traversé des paysages intérieurs tortueux.

Voici enfin l’album et on en est ravis : rassurés (la flamme n’a pas pâli), charmés (les mélodies sont d’une beauté sobre et mélancolique) et plein d’admiration pour cette artiste qui a su surmonter le temps, la dépression, les questionnements intimes et les errances personnelles. Elle qui a su faire advenir sa création musicale en adoptant une attitude qu’elle avait un peu laissé de côté avec le précédent album, Sun. L’errance, justement semble bien être ici le thème principal (Wanderer signifie « vagabond(e) »). Ce cheminement fait écho à celui de l’artiste, on peut le supposer.

Cat Power
Photo NRK P3

Voici en tout cas un album juste, pudique et merveilleux. Calme et magique comme un jour où la neige se met à tomber, en silence, sereinement et recouvrant tout d’une fine poudre argentée. Il n’y a pas de tricherie dans ce regard d’une finesse puissante et parfois déchirante. Pas de grandiloquence expressionniste, mais une sincérité qui touche. Quelques arrangements surprendront un instant pour se fondre à la mélodie avec une grande élégance. C’est un ensemble de chansons parcouru par des thèmes intimes, parfois sombres qui font écho à toute introspection.

Un album évident, simple en apparence (mais les apparences sont trompeuses) et mélodieux. Bref, laissons-nous guider par cette belle étoile du berger.

In your face, extrait de l’album:

Où trouver ce document ?

Cat Power dans nos collections

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.