Voilà le disque parfait qu’il me manquait en ce moment. C’est vrai que je connaissais déjà l’artiste sous le pseudonyme de Smog et que j’aimais ce qu’il faisait… Le revoilà, au grand jour, avec un album qui rayonne d’optimisme. Peut-être qu’ optimisme est un mot un peu fort, connaissant le personnage. D’ordinaire il nous laisse voir et entendre (plutôt) des compos mélancoliques et torturées… Les Tindersticks à lui tout seul… Une musique à vous faire aimer le désespoir. Une musique qui vous révèle la beauté d’un jour de pluie en automne. C’est vous dire ! Mais ici, point de tout cela.

De la lumière et de la douceur. L’album parfait pour des pauses estivales calmes et reposantes. Portée par une voix envoutante et grave à souhait, les mélodies sont lascives. Tantôt folk, tantôt rock mais c’est sur une rythmique à petit régime que Bill déroule ses compositions avec une guitare cristalline et quelques arrangements subtils de cordes. C’est la beauté de l’apparente simplicité.

Des mélodies qui nous reposent et nous envoutent au programme de cet été. Un été en pente douce.

Où trouver ce document ?

Categories : Album de la semaine - tags :

Laisser un message