Il y a 3 semaines commençait le festival Jour et Nuit. Déjà 3 semaines…

J’aimerais être vendredi soir et être en train de me préparer dans ma salle de bain, avalant un truc à manger, avant d’aller me précipiter dans l’antre de l’Ampérage et ressentir ses vibrations humaines et musicales que j’attendais. J’étais pile à l’heure, juste le temps de fumer une clope dans ce magnifique jardin et de boire une bière. Parfait.

Le premier groupe commence, et là, j’hallucine, je connais le chanteur. Non c’est pas vrai. Je bloque sur sa moustache et pense à Freddy Mercury, non, ça colle pas, c’est pas du tout le même style de musique. Après je bloque sur la chanteuse, elle rappe avec une grande classe. Ces deux forment un couple qui marche (Blake Worrell) et c’est rare en ce moment (les couplent qui marchent) alors ça fait plaisir à voir.
Après eux, Spoek Mathambo est allé plus loin encore, dans quelque chose d’un peu foutraque au début, qui vous surprend, puis qui monte en puissance jusqu’à cette reprise de Joy Division, magnifique! C’est dommage les videurs nous on fait vider la place trop rapidement, j’aurais bien bu une petite bière sur la terrasse, en contrebas de la rocade…
Une nuit de sommeil, et hop, me voilà repartie pour un tour. Kid North, puis Breton à la bobine. Breton beaucoup attendu, mais moi franchement déçue. Je ne suis pas rentée dedans, un peu comme si j’avais bu un vin trop jeune, pour l’image…

Nous enchaînons sur la soirée au stade des Alpes… Étrange ce lieu…Je ne suis jamais allée dans un stade, alors j’ouvre grand mes yeux, c’est impressionnant. Trop propre à mon goût pour ce genre de soirée. Je ne regrette pas d’être restée jusqu’à la fin car la reprise de The Hacker de New Order est vraiment parfaite par contre mais pourquoi, pourquoi, ont-ils allumé toutes les lumières sur ce morceau ?
J’ai adoré trouver des toilettes dans un coin caché car sinon la soirée allait se transformer en cauchemar. J’ai adoré aussi les 2 mecs qui ont réussi à aller courir sur la pelouse, j’avoue c’était courageux…

Je suis rentrée chez moi, il était tard, je me suis démaquillée, puis je me suis couchée, voilà ! Le lendemain, petite ballade digestive et smooth, au parc Marliave pour écouter Anthony Joseph & the Spasm Band

Laisser un message