CLARIKA, « Moi en mieux »

Une hirondelle fait-elle le printemps ? Ou une chanson fait-elle un album ?

Voici une expérience que vous avez certainement tous vécu un jour ou l’autre.
Plantons le décor. Vous épluchez quelques pommes de terre en écoutant distraitement la radio quand soudain, une chanson de passage mobilise toute votre attention. Abandonnant vos patates et vos principes vous vous précipitez à la recherche de cette belle inconnue.
L’heure du premier rendez-vous est enfin arrivée. Vous insérez le précieux CD dans votre platine et sélectionnez la chanson convoitée. C’est bon, tellement bon que vous recommencez. Enfin comblé, vous laissez défiler les autres titres de l’album, et là… déception.

Ainsi se résume mon aventure avec la troublante Clarika. Pourtant, vous l’aurez compris, j’ai un faible certain pour cette artiste. Sa sincérité, son univers intime et loufoque, ses engagements, son énergie, son look dévastateur – si on apprécie le mariage jupette santiags – et, avouons le, son sourire canaille. Bref, je suis fan, et j’attendais donc avec impatience son dernier album unanimement salué par la critique, Moi en mieux, dont le titre d’ouverture, Bien mérité, me donne immanquablement la chair de poule.

Mais hélas, trois fois hélas, la rencontre fut décevante et la belle s’est dérobée me laissant tout désemparé. Depuis, je m’interroge : attente démesurée, effet de contraste ou simple querelle d’amoureux ? A vous de juger.

Où trouver ce document ?

Author: Nicolas

Né dans une famille de musiciens, il est la preuve vivante que l'oreille musicale peut sauter une génération. Totalement imperméable au solfège et à l'harmonie il use la patience de son professeur de flute et de ses parents et se voit contraint au déshonneur et à l'exil dans un pays tropical ou il découvre que la musique s'écoute et se danse. Fort de cette expérience, il s'intéresse désormais à la musique du monde, a récemment découvert qu'Alagna n'était pas une célèbre marque de pâtes italienne, et compte fermement sur sa nouvelle vocation pour recouvrir sa part d'héritage.

8 Replies to “CLARIKA, « Moi en mieux »”

  1. UN ALBUM MAGNIFIQUE, DES TITRES SUPERBES
    Lâche moi, l’ennui mais aussi drôles et amers, rien de tel ou autre pépite.
    A découvrir. BRAVO Clarika

  2. Aaaaaaah c’était Shakira en fait, c’est peut-être pour ça que Nicolas n’a pas aimé, croyant écouter Clarika 😉

  3. Elle trop belle Shakira même de dos!!!!!! mais je n’aime pas ce clip perso il m’a saoulé après c’est mes goûts mais il est nul.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.