Marie : On se fait quelques lieder de Schubert ?

Anne : OK, j’arrive !

Pierre-Yves : Heu, ben moi j’ai des courses à faire….

Dans le genre « chanson inavouable », moi j’adore les formules à faire hurler les puristes : les remix, les mélanges des genres, les hommages à , les plagiats délirants, les transcriptions et retranscriptions intempestives…

En voici une qui ne pourra pas vous laisser indifférent : des Lieder (des chants, donc) de Franz Schubert transcrits et interprétés par Alexis Descharmes au violoncelle et Sébastien Vichard au piano.

Schubert a écrit un nombre impressionnant de Lieder, de pièces pour piano à deux ou quatre mains, de pièces pour musique de chambre (trios, quatuors, octuor !) et paradoxalement peu de duos pour violoncelle et piano. Même sa célèbre sonate « Arpeggione » était prévue pour cet instrument là : l’ arpeggione, sorte de mix entre le violoncelle, la guitare et la viole de gambe. Tombé dans l’oubli, cet instrument fut vite remplacé par le violoncelle, que Schubert par ailleurs adorait.

Mais revenons à nos deux compères cités plus haut : élus « diapason d’or » en 2007 pour leur cd l’ « Œuvre pour violoncelle  » de Franz Liszt chez le même éditeur, ces deux jeunes trentenaires ont le talent vissé au corps : ils ont choisi quelques tubes Schubertiens comme An die Musik, Der Tod und das Mädchen (La jeune fille et la mort), Die Forelle (La truite) et leur donnent un vibrato sans paroles absolument convaincant.

Parions que cette version là n’aurait pas déplu à Schubert, d’autant qu’on dit toujours que le violoncelle est l’instrument le plus proche de la voix humaine : même si les lendemains de fête sont déjà loin, laissez vous bercer par le romantisme de ce bon vieux Franz, good vibrations…

Où trouver ce document ?

Categories : Album de la semaine - tags :

7 réponses

  1. Anne # dit :

    Oui, j’ai bien prévu de l’acheter à St-Bruno ! (je l’ai écouté chez mon disquaire pas préféré)

  2. J.Love dit :

    Chère Dolorès,
    C’est avec plaisir que j’écouterai Quai n°5 ainsi que Wanderer’s Trio que je ne connais pas non plus… je devrais??!!

  3. Dolorès Kesselbach dit :

    Dans le genre pastiches délirants, chère Anne, le CD du groupe « Quai n°5 » devrait vous combler. Ce groupe est composé de cinq musiciens « sérieux » avec entre autres Jean-Marc Philips-Varjabedian leader du groupe funky « Wanderer’s tryo » (bien connu de Jlove) et un éminent professeur d’accordéon du Conservatoire de Grenoble !!! Du beau monde quoi et qui s’éclate. Dès qu’il sera apparu dans les bacs de la discothèque du CRR je vous incite à l’emprunter puis à en faire l’acquisition pour votre propre bibliothèque
    Votre Dolorès

  4. Anne # dit :

    Le groupe Ludwig Franz Amadeus, avec son tube « la pince à linge« , tu connais pas ?

  5. J.Love dit :

    Schubert c’est le leader de quel groupe? J’ai rien compris…

  6. Emma Dreagner dit :

    The fantastic Fantasy for 4 hands is greaaat! I LOVE IT

  7. Martine dit :

    ah, un peu de musique classique sur ce blog, ça se savoure!
    j’en ai l’eau à la bouche, vous m’en mettrez bien une louche?

Laisser un message