Après «Marseille mon pays» de Tino Rossi, « Il pleut sur Marseille » de Didier Barbelivien, et « Ici c’est Marseille » d’El Matador, Ahmad Jamal, 86 ans, prodige du piano et du jazz (ou musique classique américaine selon sa définition) revient avec un nouvel album : « Marseille ». Ville dont il est tombé amoureux en 1989 lors d’un concert donné dans la ville phocéenne.
Le titre de l’album, écrit par Ahmad Jamal est interprété par Abd Al Malik dont je vous laisse ces quelques rimes : « Marseille, je marche souvent seul dans tes rues/ Et trop souvent j’y ai disparu / Marseille, mon cœur si seul cherche ta caresse /Car ma vie est remplie de tristesse. »

Où trouver ce document ?

Categories : A découvrir - tags :

Laisser un message