Elisapie ISAAC : « The Ballad of the Runaway Girl »


Les loups ne vivent pas en respectant les règles… Elisapie Isaac est originaire de Salluit, un village nordique du Nunavik. Aussi bien chanteuse que documentariste ou activiste, elle prend régulièrement position en faveur des Autochtones du Canada. Ses préoccupations écologiques et féministes irriguent ainsi son quatrième album paru cet hiver.

The Ballad of the Runaway Girl fusionne l’aspect pop de son deuxième album solo, Travelling Love (2012), et l’essence folk de There Will Be Stars (2010). Il exprime de manière unique les sources inuit et folk de la chanteuse qui a grandi en écoutant Neil Young et Bob Dylan. Par exemple, le titre Wolves Don’t Live By the Rules est une reprise de Willie Trasher, autre chanteur Inuit.

La voix assurée d’Elisapie Isaac, chantant aussi bien en anglais qu’en français ou en Inuktitut, combinée à de terribles percussions, des guitares crissantes ou encore la palpitation d’un saxophone, vous apportera force et réconfort pour attendre le printemps…

Où trouver ce document ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.