D’abord on s’dit : « bof ». Variétoche. Et puis on s’ravise. Parce que pas vraiment.

Presque. Mais pas tout à fait.

Et à vrai dire pas du tout.

Mélodies convenues, balades romantiques, d’accord, de nombreux ingrédients de la variété française, sans doute, mais…y a d’la sève, pas que d’l’écorce.

De la variétoche rehaussée par une virtuosité à la William Sheller ou une Véronique Sanson avec un soupçon de Kate Bush.

Et ça fait toute la différence.

où trouver ce document ?

Categories : A découvrir - tags :

Laisser un message